Diabète sucré : Les pommes de terre augmenteraient le diabète de type-2
Diabète sucré : Les pommes de terre augmenteraient le diabète de type-2

Une étude japonaise révèle qu’une forte consommation de pommes de terre peut augmenter le risque de diabète de type 2. Les amateurs de frites seraient particulièrement touchés !

Pour en arriver à cette conclusion, le docteur Isao Muraki du centre de cancérologie et de prévention des maladies cardiovasculaires d’Osaka, ont évalué les données de trois études précédentes, réalisées entre 1984 et 2010.

Interrogés par le biais d’un questionnaire, des participants sans antécédents cardiovasculaires, de diabète ou de cancer, 70.773 femmes entre 1984-2010, 87.739 femmes entre 1991-2011, et 40.669 hommes entre 1986-2010, avaient indiqué la fréquence à laquelle ils consommaient des pommes de terre sur toute la période et avaient passé des tests tous les quatre ans. En les suivant, les chercheurs ont identifié 15.362 nouveaux cas de diabète de type 2.

Prenant en compte les facteurs de mode de vie, de régime alimentaire et démographiques, l’étude a relevé un risque de diabète de type 2 plus élevé chez les participants qui mangeaient le plus de pommes de terre, quelle que soit sa forme. Dans le détail, ceux qui en consommait deux à quatre portions par semaine présentaient un risque de 1,07 contre 1,33 pour ceux qui en mangeaient sept fois ou plus, comparé à moins de un pour une prise de pommes de terre par semaine.

READ  Pretty little liars, saison4 épisode 22 : Bande-annonce originale

Les frites augmentaient le risque de 19 % pour 3 portions comparativement à 4 % pour les pommes de terre simplement bouillies ou en purée.

Selon les estimations, remplacer 3 portions par semaine de pommes de terre par des grains entiers diminuerait le risque de 12 %.

Autres chercheurs ont émis l’hypothèse selon laquelle les pommes de terre augmentent la résistance à l’insuline et le risque de diabète de type 2.

Thomas Halton de l’école de médecine de Harvard (Etats-Unis) et ses collègues ont conduit une étude afin de déterminer le lien entre la consommation de pommes de terre et le risque de diabète de type 2, auprès de 84.555 femmes, âgées entre 34 et 59 ans au début de l’étude, et suivies pendant 20 ans.

READ  Un fantôme sur la route - Video

Au cours de l’étude, 4.496 participantes ont développé un diabète de type 2. Les consommations régulières de pommes de terre et de frites ont été associées positivement à une augmentation du risque de diabète de type 2. Les femmes ayant la plus forte consommation de pommes de terre ont présenté un risque augmenté de 14% de diabète de type 2, comparées à celles avec la plus faible consommation. La consommation de frites a été associée à une élévation du risque de 21% entre les groupes à plus forte et à plus faible consommation.

READ  The Vampire Diaries saison 5, épisode 18 : Monde parallèle

Par ailleurs, substituer une portion quotidienne de céréales entières par une portion de frites augmente le risque de diabète de 30%. Les céréales entières, comme les fruits et les légumes riches en fibres, possèdent en effet un potentiel glycémique plus faible que la farine blanche ou les pommes de terre. L’association entre la consommation de pommes de terre et le risque de diabète de type 2 s’est révélée encore plus prononcée chez les femmes obèses, qui présentent déjà un risque accru de diabète, notent les auteurs. Ils recommandent d’ailleurs à ces femmes de limiter leur consommation de pommes de terre et de favoriser celle de céréales entières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here