Gérard Depardieu: Confidences sur la mort de son fils
Gérard Depardieu: Confidences sur la mort de son fils

Gérard Depardieu affirme que la justice française a tué son fils.

Guillaume Depardieu, fils de Gérard Depardieu, qui avait connu des problèmes de santé tout au long de sa vie, avait été emporté par une pneumonie fulgurante. Il faut dire que depuis son accident de moto en 1995, le jeune homme avait enchaîné les malheurs.

READ  Cristiano Ronaldo : la fée du ballon

Infecté par deux staphylocoques dorés, il avait dû être opéré 17 fois avant de se faire amputer de la jambe droite en 2003. Cinq ans plus tard, la maladie l’emportait.

Mais selon Gérard Depardieu, c’est la justice française qui est responsable du décès de son fils. « Guillaume a eu la malchance d’être un écor­ché » expliquait-il en 2013 à nos confrères de Gala. « On ne condamne pas un enfant de 17 ans à trois ans de prison ferme pour deux grammes d’hé­roïne ».

READ  L'acteur George Clooney prend sa retraite !

Cette condamnation aurait alors laissé des traces sur le jeune homme. « Ils ont tué mon fils pour deux grammes d’hé­roïne », explique aujourd’­hui Gérard Depardieu dans une inter­view pour The Daily Beast. « Il y a une vieille juge en colère qui voulait tuer mon fils… C’était une juge de Versailles qui voulait vrai­ment se faire un Depar­dieu. Donc elle a eu mon fils, mais si elle avait pu, c’est à moi qu’elle aurait passé les menottes ».

READ  Johanna quitte le mistral

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here