Mort Harry de Dean Stanton
Mort Harry de Dean Stanton

Mort de l’acteur Harry Dean Stanton, héros de «Paris, Texas».

Il est le visage de «Paris, Texas» : l’acteur américain Harry Dean Stanton est mort à 91 ans. Son interprétation d’un père amnésique ressurgissant après 4 années d’errance, aux côtés de Nastassja Kinski, est l’un des clés de la Palme d’Or donnée à Wim Wenders en 1984 pour «Paris, Texas».

À l’affiche de plus d’une 250 films, dont le dernier, “Lucky”, sorti cette année, il campait aussi un personnage de série sur le petit écran dans “Big Love”.

READ  Macron n'a pas béni le cercueil de Johnny Hallyday, mais pourquoi?

Né le 14 juillet 1926 dans le Kentucky, Harry Dean Stanton était l’aîné d’une fratrie de trois enfants d’une mère coiffeuse et d’un père baptiste, cultivateur de tabac, qui ne s’entendaient pas.

Pendant la 2e Guerre mondiale, il sert comme cuistot sur un navire de la Marine dans le Pacifique pendant la bataille d’Okinawa. «J’ai connu les kamikazes japonais mais j’ai eu la chance de ne pas être tué. La plupart des acteurs n’ont pas eu cette expérience». A son retour, il s’est inscrit à l’université du Kentucky avant de s’établir à Los Angeles pour faire ses débuts comme acteur en 1957.

READ  Décès du Maître de la guitare Flamenco : Paco de Lucia

Il enchaîne alors une centaine de rôles dans des mauvais westerns et des intrigues policières, principalement pour la télévision. Avec ses pommettes saillantes et ses yeux cernés, on le cantonne aux rôles de sales types ou de pauvres hères.

C’est Jack Nicholson qui l’arrache à ces rôles un peu miteux en lui offrant en 1966 la tête d’affiche de son western «L’ouragan de la vengeance». Par la suite, on lui a proposé des personnages plus consistants comme dans «Luke la main froide» (1967), aux côtés de Paul Newman.

READ  Michael Schumacher: Un espoir pour le champion ?

Harry Dean Stanton a 56 ans quand Wim Wenders lui offre le rôle de sa vie dans «Paris, Texas». Il allait partager lors du tournage des scènes d’anthologie avec l’actrice Nastassja Kinski.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here