La problématique des migrants en transit ne fait que s’aggraver, dénonce le chef de corps de la zone de police de Kruibeke, Wim Pieteraerens, lundi dans De Standaard. «Ils sont encore plus désespérés» et l’arrivée d’un centre administratif à Steenokkerzeel n’est qu’une…

READ  Politique - Remaniement : quelles sont les raisons du blocage ?
READ  Monde - VIDEO. Le dermeste du lard, un insecte qui prête main forte aux musées



Lesoir.be RSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here