NASA: La fin du monde n'aura pas lieu ce samedi 23 septembre
NASA: La fin du monde n'aura pas lieu ce samedi 23 septembre

La NASA est formelle la « fin du monde » n’aura pas lieu le 23 septembre 2017.

Que se passera-t-il samedi?

Absolument rien, a dû préciser l’administration américaine.

«Plusieurs personnes “prédisent” que notre monde prendra fin le 23 septembre lorsqu’une autre planète entrera en collision avec la Terre. La planète en question, Nibiru, n’existe pas, il n’y aura donc pas de collision. L’histoire de Nibiru circule depuis des années et est recyclée régulièrement dans de nouvelles fables d’apocalypse», a indiqué la NASA sur son site web.

READ  Violences à Saint-Louis après l'acquittement d'un policier

A croire David Meade, l’auteur de cette prédiction de la fin du monde, elle serait écrite dans la Bible. Ce «numérologue chrétien» prétend pouvoir décoder la signification des chiffres dans la Bible. Il est auteur d’un livre «Planet X – The 2017 Arrival» toujours en vente à l’origine de cette histoire. Il explique qu’il a découvert « un point précis de l’année 2017 ». Selon lui

READ  Les sondages, toujours défavorables pour Hollande et Ayrault

« L’existence de la planète X est, au-delà du doute raisonnable, une certitude morale».

READ  Le Tribunal Fédéral a rejeté la plainte des parents de lucie Trezzini

La NASA a déjà dû démentir une foule de théories associées à la fin du monde qui pullulent sur le web depuis des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here