Coronavirus: Ceux qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca pourront recevoir leur 2e dose plus tôt
Coronavirus: Ceux qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca pourront recevoir leur 2e dose plus tôt

Le gouvernement de l’Ontario, en consultation avec le médecin hygiéniste en chef et d’autres experts de la santé, y compris la Ontario COVID-19 Science Advisory Table, accélère davantage l’intervalle entre les deux doses pour les personnes qui ont reçu leur première dose d’un vaccin contre la COVID-19 d’AstraZeneca, le faisant passer de 12 à huit semaines, avec un consentement éclairé.

Avec un consentement éclairé, les personnes peuvent choisir entre une seconde dose du vaccin d’AstraZeneca ou d’un vaccin à ARNm, à un intervalle de huit à 12 semaines, tout en sachant que même si le fait d’attendre 12 semaines permet d’obtenir en fin de compte une plus grande protection, certaines personnes peuvent choisir de recevoir leur seconde dose plus tôt pour bénéficier de la protection accrue que procure une seconde dose plus précoce. Toutes ces options procurent une protection contre la COVID-19, y compris le variant Delta, et ont été jugées sûres.

Cette décision est fondée sur de nouvelles données probantes cliniques concernant l’administration de deux doses de vaccins différents, comme le soutient le Comité consultatif national de l’immunisation. Des données probantes provenant de multiples études indiquent que la combinaison des vaccins contre la COVID-19 (c’est-à-dire, le fait de recevoir un vaccin à ARNm après avoir reçu un vaccin d’AstraZeneca) à des intervalles de doses compris entre huit et 12 semaines est sûre et démontre une réponse immunitaire favorable. Il est prouvé qu’un intervalle plus long entre deux doses du vaccin d’AstraZeneca (tel qu’un intervalle de 12 semaines) procure une protection plus élevée.

À partir du lundi 14 juin 2021, à 8 h, les personnes qui ont reçu leur première dose du vaccin d’AstraZeneca seront admissibles à la prise de rendez-vous pour leur seconde dose à un intervalle de huit semaines ou plus avec un consentement éclairé.

Les personnes qui souhaitent recevoir une seconde dose d’un vaccin à ARNm peuvent prendre rendez-vous au moyen du système provincial de prise de rendez-vous, auprès des circonscriptions sanitaires qui utilisent leur propre système de prise de rendez-vous ou d’une pharmacie participante. Les personnes qui souhaitent recevoir une seconde dose du vaccin d’AstraZeneca peuvent contacter la pharmacie ou le fournisseur de soins primaires où elles ont reçu leur première dose.

Tous les Ontariens sont encouragés à se faire vacciner dès qu’ils le peuvent et à recevoir leur seconde dose dès qu’ils sont admissibles et dans l’intervalle recommandé afin d’assurer une protection maximale contre la COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here