La sécheresse de l’été exceptionnellement sec et les précipitations insuffisantes ont des conséquences inattendues. Sur la Meuse à Lanaye, les bateaux profitent tout juste d’un niveau normal de flottaison. Pour cela, les responsables de l’écluse ont dû ruser. Ils attendent l’eau du ciel avec impatience.



Lesoir.be RSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here