Au Brésil, en pleine campagne présidentielle, le monde du football se fait remarquer par son implication pour l’extrême droite, avec notamment l’engagement de Ronaldinho. Il divise les tribunes comme le pays. 



francetvinfo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here