Emmanuel Maurel a annoncé vendredi son départ du Parti socialiste, alors que celui-ci quitte son siège historique de la rue de Solférino à Paris. Pour le politologue Gérard Grunberg, c’est le signe que la décomposition du PS n’est pas terminée.



francetvinfo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here