Visé par une perquisition dans le cadre de deux enquêtes préliminaires, le leader des Insoumis se défend. Des comptes de campagne “validés”, une enquête déclenchée par une “plaisanterie”… Que valent ses arguments ?



francetvinfo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here