Coronavirus Québec : L’administration d’une dose additionnelle demeure une mesure d’exception
Coronavirus Québec : L’administration d’une dose additionnelle demeure une mesure d’exception

Pour donner suite à la déclaration de Santé Canada du 30 avril 2021, le ministère a terminé son examen de la qualité des fioles de vaccins Janssen reçues et actuellement en quarantaine. En raison de préoccupations soulevées au sujet d’une substance médicamenteuse mise au point à l’installation d’Emergent BioSolutions, à Baltimore, au Maryland, Santé Canada ne distribuera pas les stocks reçus afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens et des Canadiennes.

La substance médicamenteuse mise au point à l’installation d’Emergent BioSolutions a servi à la fabrication des doses du vaccin Janssen qui ont été reçues. La substance médicamenteuse a été fabriquée au même moment qu’un lot de vaccins a été contaminé par des composantes d’un autre vaccin. Santé Canada n’a pas pu conclure que les doses du vaccin Janssen reçues respectent les normes élevées de qualité du ministère.

Pour garantir l’innocuité de tout stock éventuel de vaccin provenant de cette installation, Santé Canada prévoit une inspection des lieux cet été. D’ici là, le Canada n’acceptera aucun produit ni ingrédient fabriqué dans cette installation.

Les Canadiens et les Canadiennes peuvent avoir l’assurance qu’aucun vaccin ne sera distribué sans que Santé Canada n’ait la certitude que le produit respecte les normes élevées du ministère en matière de qualité, d’innocuité et d’efficacité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here