Ce fait divers a bouleversé la France entière. En 1993 Jean-Claude Romand assassine toute sa famille par peur qu’elle découvre la vérité sur sa vie de mensonges. Condamné à perpétuité, il demande sa libération conditionnelle vingt-cinq ans après les faits.



francetvinfo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here