Il y avait des airs de fête, limite de carnaval anticipé, dimanche soir au Kehrweg d’Eupen. Jamais, dans son histoire, le petit club germanophone n’avait réussi à prendre la mesure…



Lesoir.be RSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here