Tout un symbole : quand « Ibra » ne marque pas, le Galaxy sombre. Alors qu’il avait marqué 22 buts en 26 matches avant cette rencontre à gagner…



Lesoir.be RSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here