Stimuler la reprise économique grâce à l’immigration
Stimuler la reprise économique grâce à l’immigration

Deux nouveaux volets d’immigration assureront désormais la croissance des communautés rurales en attirant de nouveaux arrivants qualifiés.

Lors du premier Sommet du premier ministre sur l’équité pour les nouveaux arrivants, le premier ministre Jason Kenney a annoncé le lancement des volets « Renouveau rural » et « Entrepreneur rural » qui encourageront les professionnels et les entrepreneurs qualifiés et talentueux du monde entier à s’établir en milieu rural.

« Le déclin démographique est l’un des plus grands défis auxquels font face les localités rurales, ce qui provoque une crise de succession lorsqu’un propriétaire d’entreprise à la retraite ne trouve aucun acheteur intéressé. Nous contribuerons à la revitalisation de l’Alberta rurale en éliminant les obstacles et en mettant en place les structures de base pour accueillir une immigration créatrice d’emplois dans les collectivités locales ainsi qu’en appuyant la croissance économique partout dans la province. »

Jason Kenney, premier ministre 

Étant donné que de nombreuses localités rurales de la province ont du mal à trouver de la main-d’œuvre qualifiée afin de répondre à leurs besoins actuels et futurs, le volet « Renouveau rural » contribuera à attirer, accueillir et retenir les nouveaux arrivants qui mettront leurs talents au service de la croissance des économies locales.

Les localités rurales désireuses d’accueillir de nouveaux arrivants doivent soumettre une demande pour devenir une collectivité désignée. Durant la première année de ce programme, un nombre limité de collectivités sera sélectionné.

Si leur demande est approuvée, les collectivités, qui devront être représentées par un organisme de développement économique ou un organisme du même genre, pourront commencer à travailler avec les employeurs et les organismes d’aide à l’établissement pour attirer de nouveaux arrivants et les aider à s’établir de façon permanente dans la localité. 

Le volet « Entrepreneur rural » permettra, quant à lui, d’attirer, dans les diverses collectivités rurales de l’Alberta, des immigrants qui veulent démarrer des entreprises créatrices d’emplois, ce qui contribuera à relancer l’économie et accélérer la croissance.

Les entrepreneurs souhaitant lancer ou acheter une entreprise en région rurale pourront visiter les diverses collectivités afin de voir où ils vivront et où ils exploiteront leur entreprise. Ce sera aussi l’occasion pour les collectivités de rencontrer les entrepreneurs et d’évaluer leurs idées d’entreprise.

Stratégie en matière d’immigration « Avantage Alberta »

Les volets d’immigration rurale s’inscrivent dans le cadre de la stratégie en matière d’immigration « Avantage Alberta » qui vise à attirer des talents étrangers en Alberta, à diversifier l’économie provinciale et à redonner du travail aux Albertains.

Cette stratégie contribuera à créer une politique d’immigration intelligente et en constante évolution et aidera l’Alberta à retrouver, au niveau national, son leadership en matière d’attraction et d’accueil des nouveaux arrivants.

« Nous devons faire de notre province la destination de choix pour les nouveaux arrivants qualifiés et les entrepreneurs. Tout d’abord, nous devons trouver des façons d’encourager un plus grand nombre d’entre eux à venir en Alberta, ce qui nous permettra d’accroître notre compétitivité, de favoriser notre croissance économique et de rétablir l’avantage albertain. »

Tyler Shandro, ministre du Travail et de l’Immigration

Dans le cadre de cette stratégie, le Programme des candidats de l’Alberta devient le Programme d’immigration Avantage Alberta afin de renforcer sa réputation en tant qu’endroit attrayant pour travailler et élever une famille.

Selon le Conference Board du Canada, des taux élevés de surqualification peuvent limiter les contributions économiques et les perspectives de carrière des immigrants. Souvent, les nouveaux arrivants assument des rôles essentiels dans des professions non réglementées et moins bien rémunérées parce qu’ils ne réussissent pas à faire reconnaître leurs titres de compétences.

Pour régler ces problèmes, la stratégie comprend la mise en œuvre d’un plan d’action sur l’équité pour les nouveaux arrivants (Fairness for Newcomers Action Plan) et des mesures clés visant à favoriser une plus grande participation des nouveaux arrivants dans l’économie et les collectivités de l’Alberta, avant leur arrivée et durant toute la période d’établissement et d’intégration.

« Plusieurs nouveaux arrivants possèdent les compétences novatrices, le niveau de scolarité, l’expérience et l’esprit entrepreneurial nécessaires pour contribuer activement à notre province, mais ils se heurtent à des obstacles inutiles qui les amènent à occuper des emplois qui ne sont pas à la hauteur de leurs qualifications. L’annonce d’aujourd’hui nous permet de mettre à profit ces talents inexploités qui pourront ainsi mettre leurs idées en œuvre dans nos collectivités albertaines. »

Muhammad Yaseen, ministre associé de l’Immigration et du Multiculturalisme

« Nous saluons les efforts du gouvernement provincial pour attirer davantage d’immigrants qui possèdent les compétences, l’expérience et l’esprit entrepreneurial dont ont besoin les petites et moyennes collectivités de l’Alberta. Les nouveaux résidents permanents rendent nos collectivités plus résilientes et plus diversifiées, en plus de contribuer à la réussite et à la prospérité de l’Alberta. »

Cathy Heron, présidente, Alberta Municipalities 

« Les municipalités rurales offrent de multiples débouchés et installations communautaires qui en font d’excellents endroits pour accueillir un plus grand nombre d’immigrants. Les volets axés sur l’immigration rurale contribueront à attirer les nouveaux arrivants dans les régions moins peuplées, ce qui sera bénéfique tant pour les collectivités rurales que les immigrants. L’Alberta rurale a toujours été très accueillante envers les nouveaux arrivants – elle l’est tout autant de nos jours – et compte sur eux pour nos collectivités encore plus dynamiques. »

Paul McLauchlin, président, Rural Municipalities of Alberta 

« L’immigration est l’un des moteurs essentiels de la croissance économique de nos collectivités rurales et de l’augmentation de la main-d’œuvre locale. L’immigration favorise l’innovation, accroît le dynamisme et enrichit la diversité de l’Alberta rurale. Le Rural Development Network est très heureux que le gouvernement de l’Alberta appuie le développement rural et favorise les possibilités offertes aux nouveaux arrivants en lançant ces deux nouveaux volets axés sur l’immigration rurale. »

Jayde Roche, directrice, Immigration rurale, Rural Development Network 

Volet « Renouveau rural »

  • Pour être admissibles, les collectivités doivent :
    • Avoir une population totale de moins de 100 000 personnes et se trouver à l’extérieur des régions métropolitaines de recensement d’Edmonton et de Calgary
    • Être représentée par un organisme de développement économique ou un organisme dont la fonction principale est le développement économique
    • Avoir un plan de développement économique
    • Avoir obtenu le soutien du conseil municipal et d’un organisme local/régional d’aide à l’établissement
    • Avoir des employeurs locaux offrant des emplois permanents, à temps plein et non saisonniers. 

Volet « Entrepreneur rural »

  • Les collectivités désireuses de participer à ce volet du programme d’immigration doivent soumettre le formulaire d’inscription (voir alberta.ca/aaip-rural-renewal-stream-community-designation.aspx]) à leur expert-conseil en ressources humaines.
  • Partout en Alberta, il y a des experts-conseils en ressources humaines qui peuvent vous aider. Pour les connaître, consultez ca/workforce-contacts-employer-resources.aspx. 

En bref 

  • Les nouveaux volets d’immigration rurale font partie du programme d’immigration Avantage Alberta, un programme fédéral-provincial qui permet de désigner des personnes à la résidence permanente en Alberta si elles possèdent les compétences nécessaires pour combler les pénuries de main-d’œuvre ou si elles prévoient d’acheter ou de démarrer une entreprise en Alberta.
  • Les collectivités rurales de l’Alberta se heurtent à des difficultés en raison de la diminution du nombre de personnes en âge de travailler et du déclin démographique.
  • L’immigration aide à accroître la population et la main-d’œuvre, mais en 2018, moins d’un quart (1 369 sur 5 601) des candidats du programme d’immigration Avantage Alberta se sont établis dans une région rurale de l’Alberta.
  • Le programme d’immigration Avantage Alberta a émis 6 250 certificats de désignation à des immigrants qualifiés et semi-spécialisés en 2021. Ce chiffre comprend tous les volets d’immigration et pas seulement les nouveaux associés à l’immigration rurale.
  • Selon le Conference Board du Canada, parmi les nouveaux arrivants, 45 % des aides-infirmiers, des aides-soignants et des préposés aux bénéficiaires, 28 % des camionneurs et 34 % des opérateurs de machines et de procédés industriels dans la transformation des aliments et des boissons sont trop qualifiés pour l’emploi qu’ils occupent. Chez les non-immigrants occupant les mêmes professions, les taux de surqualification sont respectivement de 5,6 %, 1,6 % et 6,9 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here