Un gouvernement de la Coalition avenir Québec donnerait trois ans aux nouveaux immigrants pour apprendre le français, faute de quoi ils devraient quitter la province.



lapresse.ca

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here