La sécheresse de l’été exceptionnellement sec et les précipitations insuffisantes ont des conséquences inattendues. Sur la Meuse à Lanaye, les bateaux profitent tout juste d’un niveau normal de flottaison. Pour cela, les responsables de l’écluse ont dû ruser. Ils attendent l’eau du ciel avec impatience.



Lesoir.be RSS

READ  Politique - Brésil : l'extrême droite en tête du premier tour de l'élection présidentielle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here