La problématique des migrants en transit ne fait que s’aggraver, dénonce le chef de corps de la zone de police de Kruibeke, Wim Pieteraerens, lundi dans De Standaard. « Ils sont encore plus désespérés » et l’arrivée d’un centre administratif à Steenokkerzeel n’est qu’une…

READ  Monde - Brésil : l'agresseur du candidat d'extrême-droite dit avoir agi "sur l'ordre de Dieu"
READ  Politique - Péages : la fin des barrières ?



Lesoir.be RSS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here