Nicolas Bedos fustige Dieudonné
Nicolas Bedos fustige Dieudonné

Après la diffusion de l’émission « On n’est pas couché » de Laurent Ruquier, le comédien Nicolas Bedos qui n’a pas manqué Dieudonné dans son sketch sur le plateau de télé a reçu des menaces de morts. Ce samedi 11 Janvier, Nicolas Bedos est arrivé sur le plateau avec une barbe et une moustache à l’Hitler. « Merci Dieudo, bravo l’idiot, Maintenant à cause de toi, tous les politicards tricards, les assos de parano et autres gens pas drôles, vont mettre le nez dans nos vannes » a-t-il soutenu. Il poursuit qu’avant de partir, lui aussi allait faire une quenelle maison, mais la sienne ne mélangera pas la barbaque du FN, la misère des banlieues et la bande de Gaza, mais sa quenelle se cuisine à toutes les sauces et à celle du respect de l’antisémitisme.

Nicolas Bedos poursuit ses attaques dans une interview du journal « Le Monde » en soutenant que Dieudonné est un prosélyte d’extrême droite. Il explique ensuite sur Europe 1 qu’il avait reçu des lettres de menace de mort depuis cette interview. Il se défend ensuite qu’il s’adressait à Dieudonné, et que cette affaire n’allait pas lui empêcher de transgresser les règles comme le font de nombreux comédiens. Il confie qu’il vit en ce moment chez un ami grâce aux nombreux menaces de mort qu’il a reçu, mais c’était plutôt à la police de se charger de cela.

READ  Envoyé spécial : morts maltraités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here