Fusillade dans l’arrondissement de Saint-Laurent: le SPVM arrête trois suspects
Fusillade dans l’arrondissement de Saint-Laurent: le SPVM arrête trois suspects

La Section des enquêtes criminelles Ouest du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l’arrestation de trois suspects en lien avec des coups de feu tirés sur une propriété résidentielle de la rue Valade, dans l’arrondissement de Saint-Laurent, le 4 mars dernier. Cet événement de violence armée était survenu près de 24 heures après l’incendie criminel d’une camionnette dans la même rue.

L’enquête policière a aussi permis de saisir quatre armes de poing, des munitions, des cellulaires et diverses quantités de stupéfiants. Les deux principaux suspects appréhendés sont Rizwanullah Shaik, 24 ans, et Jonathan Robertson, 21 ans. Ils ont comparu au palais de justice de Montréal, le 8 avril, pour faire face à divers chefs d’accusation, dont possession d’une arme à feu, décharge d’une arme à feu et trafic de stupéfiants. Un troisième suspect, Simon Shikman, 36 ans, a comparu pour complot.

Rappel des faits

Le 4 mars 2022, vers 4 h 09, un véhicule s’immobilise sur la rue Valade, près de l’intersection avec la rue Abbott. Un individu armé descend du côté passager du véhicule et tire 13 coups de feu en direction d’une maison. Plusieurs fenêtres volent en éclats et les suspects prennent la fuite. La maison était occupée au moment de l’événement, mais il n’y a eu heureusement aucun blessé.

Camionnette incendiée

La nuit précédente, un individu avait déversé de l’essence sur une camionnette stationnée à proximité de la même propriété. L’enquête menée par le Module des incendies criminels et explosifs du SPVM a alors mené à l’arrestation d’Ilyesse Gorfti, 27 ans, le 10 mars dernier. Il a par la suite comparu au palais de justice pour des chefs d’accusation d’incendie criminel, de possession de matières incendiaires et de possession de stupéfiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here