La Ville de Montréal lance un concours d'art public au parc Médéric-Archambault
La Ville de Montréal lance un concours d'art public au parc Médéric-Archambault

La Ville de Montréal lance un concours d’art public dans le cadre du projet d’aménagement du parc Médéric-Archambault, dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. D’ici 2025, des travaux d’aménagement permettront de créer une porte d’entrée mémorable pour l’arrondissement et l’île de Montréal. 

L’œuvre recherchée sera sculpturale ou installative et offrira une diversité de points de vue à toutes heures de la journée et durant toute l’année. Elle s’intégrera à l’amphithéâtre naturel, dans l’axe visuel de la rue Notre-Dame et du pont Le Gardeur. 

« L’art public stimule la vitalité culturelle des quartiers. Avec ce concours, nous cherchons à intégrer l’art au parc Médéric-Archambault dans le cadre d’un projet urbanistique plus large qui rehaussera la qualité du milieu de vie. À la fois point de repère visuel du bout de l’île et expérience culturelle de proximité pour les visiteuses et les visiteurs du parc, l’œuvre donnera un caractère unique à cette entrée de ville », a déclaré la responsable de la culture et du patrimoine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Ericka Alneus.

« Les concours comme celui-ci, pour le parc Médéric-Archambault, représentent de formidables leviers de démocratisation de la culture. Je crois qu’ils contribuent à transmettre le goût de l’art dans nos communautés. Embellir les espaces urbains par des œuvres originales amène la population à mieux connaître et apprécier les artistes qui pratiquent l’art public au Québec. Je suis fier de cette belle initiative rendue possible grâce à l’entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal », a mentionné le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe.

« Notre arrondissement travaille fort à développer des espaces publics attrayants qui reflètent toute la beauté de notre territoire, comme on le fait avec le parc Médéric-Archambault. Ce concours nous permettra de choisir une œuvre d’art qui viendra s’intégrer au milieu de l’amphithéâtre naturel du parc. Elle sera appelée à devenir un point de repère unique qui attirera les regards de tous ceux et de toutes celles qui entreront sur l’île, par le pont Le Gardeur. Je suis fière que l’on puisse rendre l’art urbain de plus en plus accessible dans l’arrondissement, cela façonne et rend nos aménagements uniques », a souligné la mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Caroline Bourgeois. 

L’œuvre sera financée dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here