Aux Antilles, Emmanuel Macron s’est prononcé, vendredi 28 septembre, en faveur de la reconnaissance comme maladie professionnelle pour les agriculteurs de la contamination au chlordécone. Utilisé dans les bananeraies jusqu’en 1993, ce pesticide a empoisonné les cultures et provoqué de nombreux cas de cancers de la prostate.



francetvinfo.fr

READ  Arts - Kamikaze d'Eminem bat un record au Royaume-Uni

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here