Clic Santé : une «loto-vaccin» pour redonner du souffle à la campagne
Clic Santé : une «loto-vaccin» pour redonner du souffle à la campagne

Quelques cas de myocardites ont été enregistrés en France, en Israël et aux Etats-Unis dans le cadre de la vaccination contre le Covid-19 avec les vaccin ARN Pfizer et Moderna.

Un comité d’experts américains est convoqué par les Centres américains de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique aux États-Unis. Leur mission ? Examiner plus de 300 cas de myocardites chez des jeunes Américains. Les inflammations sont survenues après l’injection des vaccins à ARNm (Moderna & Pfizer-BioNTech) contre le Covid-19. «Ces cas sont rares, et la vaste majorité (d’entre eux) ont été résolus grâce à du repos et des soins», avait indiqué jeudi Rochelle Walensky, la directrice des CDC, relate Ouest-France.

«Les CDC présenteront le détail de plus de 300 cas confirmés de myocardites et péricardites communiqués aux CDC et à la FDA (l’Agence américaine des médicaments, NDLR), parmi les plus de 20 millions d’adolescents et de jeunes adultes vaccinés aux États-Unis», avait confirmé Mme Walensky.

Les symptômes de myocardite et de péricardite varient mais incluent souvent un essoufflement, des palpitations (battements cardiaques forts, parfois irréguliers), et une douleur dans la poitrine. Cette condition s’améliore habituellement par elle-même ou avec un traitement. Si une personne présente de tels symptômes, elle doit consulter son médecin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here