Bayer stoppe la commercialisation des implants Essur en France
Bayer stoppe la commercialisation des implants Essur en France

Le groupe pharmaceutique Bayer va arrêter, dans tous les pays sauf aux États-Unis, la commercialisation de ses implants de stérilisation féminine « Essure ».

Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé lundi 18 septembre « mettre fin à la commercialisation du dispositif médical de contraception définitive Essure dans tous les pays sauf aux Etats-Unis ». Bayer assure que cette décision est prise pour « raison commerciale » puisque fin mai l’Allemand avait déjà annoncé arrêter la mise à disposition d’Essure dans la plupart des pays.

READ  Diet Story : 14 kilos perdus dans un espace temporel incroyable!

Bayer explique qu’un « environnement défavorable à sa prescription s’est installé depuis plusieurs mois entrainant une baisse continue de la demande en France ». « Cette décision n’est pas liée à un problème de sécurité ou de qualité du produit », ajoute encore le groupe.

READ  Sondage hollande : la majorité des français réclame le changement

Le dispositif Essure est commercialisé en France depuis 2002, 240 000 unités ont été vendues dans l’Hexagone. Il est posé par un gynécologue obstétricien par les voies naturelles (hystéroscopie) dans les trompes de Fallope afin de provoquer une réaction de fibrose qui aboutit à leur obstruction complète et définitive au bout d’environ 3 mois. Après de nombreuses déclarations d’effets indésirables, Essure fait l’objet d’une surveillance particulière par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). « A ce jour, l’ANSM n’a pas identifié d’élément remettant en cause le rapport bénéfice/risque de ce dispositif », écrit l’Agence sur son site internet.

READ  Niche fiscale: Vivendi obtient 315 millions d'euros de Bercy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here