Covid-19, Variant Delta au Canada: ses origines, ses points chauds et sa résistance aux vaccins
Covid-19, Variant Delta au Canada: ses origines, ses points chauds et sa résistance aux vaccins

La progression du variant Delta inquiète. On sait déjà que les vaccins offrent contre ce variant une efficacité sans doute diminuée mais une protection toujours très importante contre le Covid-19, à condition d’avoir reçu les deux doses.

Au Canada, Delta a été détecté pour la première fois au début du mois d’avril en Colombie-Britannique.

Une double mutation du Covid ?

Pourquoi l’appelle-t-on “double mutant” ? Ce variant résulte en fait d’une rencontre entre la souche californienne, L452R, et de la mutation sud-africaine, E484K. Mais ce virus indien pourrait comporter d’autres mutations qui pourraient même le transformer en “triple mutant”. E484Q et L452R permettent au coronavirus de mieux s’accrocher aux cellules pour se répandre plus facilement. En outre, de récentes études montrent que L452R est plus résistante aux anticorps”, explique dans Le Figaro le Pr Gautam Menon, professeur de physique et de biologie à l’université Ashoka, près de New Delhi.

Les symptômes particuliers du variant Delta

Point positif de l’apparition de ce variant Delta : il semblerait qu’il ne provoque pas de formes plus graves de la Covid-19 que ses homologues. Cela s’expliquerait aussi par le fait qu’une majorité des personnes touchées par ce variant soit âgée de moins de 50 ans.

Deuxième bonne nouvelle : selon une étude publiée le 14 juin par les autorités sanitaires britanniques, le vaccin de Pfizer-BioNTech serait efficace à 96% contre le variant Delta et celui d’AstraZeneca à 92%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here