Crime organisé : Un important réseau de distribution de cocaïne démantelé par le SPVM
Crime organisé : Un important réseau de distribution de cocaïne démantelé par le SPVM

La Division du crime organisé du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a saisi 105 kg de cocaïne et procédé à l’arrestation d’une douzaine de suspects, hier, lors de deux opérations distinctes visant des individus liés au crime organisé. La valeur marchande de la cocaïne saisie est estimée à près de 3,7 M$. 

Kirkland et Laval 

Dans le cadre d’une enquête ciblant un réseau de distribution de cocaïne sur l’île de Montréal et la Rive-Nord, les unités Stupéfiants nord-est et EMAF de la Division du crime organisé ont d’abord intercepté, hier vers 19 h 40, un suspect âgé de 48 ans à Kirkland. Une boîte de carton comprenant 30 kg de cocaïne se trouvait à l’intérieur de son véhicule. Un deuxième suspect âgé de 28 ans a été appréhendé à son tour à Kirkland, peu de temps après. Trois contenants comprenant 46 kg de cocaïne ont alors été saisis dans son véhicule. Finalement, une perquisition menée dans une résidence de Laval a permis la saisie de 4 kg additionnels de cocaïne et l’arrestation d’un suspect de 27 ans. Ces trois saisies par le SPVM ont aussi permis de trouver près de 8 000 $ en argent comptant, un pistolet à impulsion électrique, du crack et de la MDMA (ecstasy). 

Saint-Léonard 

Dans le cadre d’une enquête amorcée l’été dernier par l’équipe Antigang de la Division du crime organisé, un suspect âgé de 32 ans a été arrêté dans l’arrondissement de Saint-Léonard, hier vers 14 h, alors qu’il sortait un sac de hockey rempli de drogues de son véhicule. À l’intérieur du sac, la police a trouvé 25 kg de cocaïne, 1000 comprimés de stupéfiants (à analyser) et du cannabis. Huit autres personnes, soit sept hommes et une femme, ont également été appréhendées lors de l’opération policière, en raison de leur participation présumée au même réseau. Plus de 500 000 $ en argent comptant, 4 kg de méthamphétamine en cristaux et 4000 comprimés ont aussi été saisis. 

Les suspects appréhendés dans le cadre de ces deux enquêtes distinctes doivent comparaître au palais de justice de Montréal, afin de faire face à diverses accusations en lien avec le trafic de stupéfiants. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here